Fire – Les Pyromanes, 1979

,


Le guitariste et compositeur guadeloupéen Tinou Lavital a derrière lui une longue et brillante carrière. Arrivé à Paris, il a fait ses classes avec succès auprès de Gérard Laviny, Al Lirvat ou encore Roland Louis. Les orchestres qu’il a montés ont sans exception rencontré leur public et fait de nombreuses tournées. En cette fin des années 70, il crée le groupe Les Pyromanes avec entre autres les frères Némorin, Daniel à la guitare et Guy au chant, et Jocelyn Delannay aux claviers. Le groupe sort un premier EP très remarqué, Solidarité, puis ce premier album, Fire, Vol. 1, publié en 1979 dans la toute nouvelle maison d’édition de son patron, Antilles Musique Diffusion, mais qui ne sera jamais suivi d’un Vol. 2… Raison de plus pour se précipiter sur ce mélange explosif de cadence, compas, jazz et influences afro car, oui, Fire vaut largement le détour. Et au passage, dans cette famille où tout le monde est musicien, je rappelle que parmi les enfants, on trouve la chanteuse Samantha et le guitariste Ralph, deux pointures de la génération actuelle du jazz caribéen. Chyen pa ka fè chat !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut