Famla – Tim & Foty, 1982

,


đŸŽ€đŸ„đŸȘ—đŸŽžđŸ‡šđŸ‡Č Les cousins Maurice Foty et Jean-Marie Tiam ont durablement marquĂ© la musique camerounaise avec leur duo, Tim & Foty, avec pas moins de sept albums produits entre 1977 et 1982. Leur premier tube, Douala by night, fut un succĂšs d’afro-funk, plagiĂ© plus tard par Missy Elliott, et Ă  l’origine d’un procĂšs qui se soldera finalement par un arrangement entre les artistes. Voix de tĂȘte, makossa dopĂ© au funk, le cocktail de Tim & Foty a fonctionnĂ© Ă  merveille, comme sur ce Famla, l’un de leurs derniers disques, sorti au dĂ©but des annĂ©es 80. En mĂȘme temps, les deux cousins ne font pas les choses Ă  moitiĂ©, avec les concours de Jacky Arconte, Denis Hekimian Ă  la batterie et Jean-Claude Naimro au piano. Sue Ellen, qui ouvre l’album, en est l’un des succĂšs, portĂ© par la ligne de basse volcanique de Jean-Yves Messan. Famla alterne makossas de haut vol et ballades voyageuses sous perfusion de steel guitar, avant de se refermer sur Wooh Mouen Wooh, reggae aux accents lĂ©gĂšrement disco. Le duo a cessĂ© ses activitĂ©s quand chacun s’est lancĂ© dans sa carriĂšre solo, et Maurice Foty a malheureusement disparu en 2011.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut