The Other Road – Ray Barretto, 1973

,


ūüéļūüĆäūüĆźūüáļūüáł En 1973, Ray Barretto op√®re un virage latin jazz qui prend son public par surprise. Il abandonne le boogaloo qui a fait son succ√®s (Acid, Mercy Mercy Baby, etc.) pour cette ¬ę¬†autre route¬†¬Ľ, sortie toujours chez Fania Records. Pour marquer le coup, The Other Road fait appel √† quelques ¬ę¬†√©trangers¬†¬Ľ comme Art Webb ou encore Billy Cobham. Le r√©sultat est explosif, mais √©videmment moins dansant que les enregistrements de la fin des ann√©es 60 (encore que…). Barretto s‚Äôen tiendra pour l‚Äôinstant l√† avec le jazz, et embrassera rapidement le courant de la salsa en plein d√©veloppement avec ses albums √† suivre. Deux ans plus tard, son album √©ponyme ¬ę¬†aux congas rouges¬†¬Ľ restera comme l‚Äôun des phares incontournables du genre.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut